Cap Vert : quelles démarches administratives réaliser avant de partir ?

By 7 juillet 2024Actualités

Préparer un voyage vers l’archipel du Cap-Vert, cet état insulaire d’Afrique de l’Ouest, requiert une organisation préalable. Entre le passeport, le Visa ou encore les différents vaccins, il est primordial de ne pas oublier les démarches administratives indispensables. Nous vous proposons un récapitulatif des démarches à réaliser avant votre escapade cap-verdienne. Bonne lecture !

S’assurer de la validité de son passeport

Pour les ressortissants français, belges et suisses qui envisagent de voyager au Cap-Vert, le passeport doit être en cours de validité et il doit l’être au moins 6 mois après la date de retour prévue. C’est une condition essentielle pour pouvoir entrer sur le territoire cap-verdien.

Nous vous conseillons ainsi de :

  • Vérifier la date d’expiration de votre passeport dès que vous commencez à planifier votre voyage : Il est recommandé de vérifier la date d’expiration de votre passeport bien avant la réservation de votre voyage. Cela vous permettra de renouveler votre passeport si nécessaire, sans stress ni précipitation.
  • Penser à prévoir un délai suffisant pour le renouvellement si nécessaire : Le renouvellement d’un passeport peut prendre plusieurs semaines, en fonction de la période de l’année et du pays dans lequel vous vous trouvez. En France, par exemple, le délai moyen pour obtenir un nouveau passeport est d’environ 3 à 4 semaines, mais cela peut être plus long en période de forte demande (vacances scolaires, été, etc.).
  • Prendre en compte le nombre de pages vierges restantes dans votre passeport : Certaines compagnies aériennes et certains pays exigent un nombre minimal de pages vierges pour pouvoir voyager. En général, il est recommandé d’avoir au moins deux pages vierges dans votre passeport pour les visas, les tampons d’entrée et de sortie.
  • Faire des photocopies et des scans : Faites des photocopies et des scans de votre passeport et conservez-les séparément en cas de perte ou de vol. Avoir une copie numérique peut aussi faciliter les démarches administratives à l’étranger.

Dans le cas d’un passeport d’urgence, notez que celui-ci n’est pas accepté pour voyager au Cap-Vert.

Un passeport d’urgence, délivré en cas de nécessité impérative et immédiate, n’est pas accepté pour entrer au Cap-Vert. Si vous êtes dans une situation d’urgence nécessitant un déplacement au Cap-Vert, vous devrez obtenir un passeport ordinaire valable.

En respectant ces conseils, vous vous assurez que votre passeport est en règle et que vous pouvez voyager sereinement au Cap-Vert.

Penser à son Visa

Avant le 1er janvier 2019, un visa était nécessaire pour se rendre au Cap-Vert. Désormais, un système de pré-enregistrement en ligne nommé EASE (Electronic Authorization System Entry) est en place. Ce système permet aux voyageurs d’obtenir une autorisation d’entrée sans visa.

Alors, comment obtenir l’EASE ?

Pour obtenir votre EASE, une procédure de pré-enregistrement en ligne est nécessaire. Il est conseillé de faire cette démarche au moins 5 jours avant votre arrivée au Cap-Vert, pour être sûr d’obtenir à temps votre EASE.

Voici les informations à fournir pour le pré-enregistrement : les coordonnées personnelles (nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, etc.) et les informations de voyage (dates de départ et de retour, hébergement, etc.)

Ce pré-enregistrement remplace l’ancien système de visa, mais certains cas particuliers peuvent encore nécessiter un visa (affaires, longs séjours, etc.). Pour ces situations, il est conseillé de se renseigner auprès de l’ambassade ou du consulat du Cap-Vert.

Souscrire une assurance voyage

Opter pour une assurance voyage peut être une sage décision lors de la préparation de votre séjour au Cap-Vert. Bien que non obligatoire, cette assurance peut vous couvrir contre plusieurs imprévus. Des frais médicaux à l’étranger aux frais d’annulation du voyage, en passant par le rapatriement sanitaire, une assurance voyage offre une protection financière.

Il existe de nombreux prestataires d’assurance voyage, avec des options et des coûts variés. Les tarifs peuvent fluctuer en fonction de la durée de votre séjour et de votre âge. Certains assureurs proposent des offres spécifiques pour le Cap-Vert avec un bon rapport qualité/prix.
Pour souscrire une assurance voyage pour le Cap-Vert, vous pouvez procéder en ligne. Après avoir comparé les offres et sélectionné celle qui vous convient le mieux, vous pouvez généralement souscrire directement sur le site de l’assureur. Une fois la souscription réalisée, vous recevez votre attestation d’assurance par mail.

Notez d’ailleurs que le Cap Vert est une destination prisée pour les amateurs de randonnée et de trek, notamment sur les îles de Santo Antão et Fogo (retrouvez plus d’informations en cliquant ici). Lorsque vous choisissez une assurance voyage, il est crucial de vérifier qu’elle couvre les activités de plein air si vous prévoyez d’en tester tels que le trek et la randonnée, souvent considérés comme des sports à risque.

Consulter son médecin pour d’éventuels vaccins

Avant de partir au Cap-Vert, une consultation médicale est recommandée. Le médecin pourra vous informer des vaccins nécessaires. Aucun vaccin n’est obligatoire pour les voyageurs en provenance de la France. Certains peuvent cependant être recommandés en fonction de votre état de santé et de la durée de votre séjour.
Parmi ces vaccins figurent :

  • Le vaccin contre l’hépatite A ;
  • Le vaccin contre la fièvre typhoïde pour les séjours de longue durée ;
  • Le vaccin contre la fièvre jaune pour ceux qui transitent par des pays endémiques.

Notez que pour les enfants, le vaccin Typhim Vi® est recommandé à partir de 2 ans, et le vaccin oral Vivotif® à partir de 5 ans.
Assurez-vous également d’être à jour sur vos vaccinations habituelles (DTP).
La consultation médicale est aussi l’occasion de discuter de la prévention du paludisme. Bien que le risque soit faible au Cap-Vert, votre médecin pourra vous conseiller sur les mesures à prendre.
N’oubliez pas de demander un carnet de vaccination international si vous n’en possédez pas déjà un.

S’informer sur ses moyens de paiement

Lors de votre séjour au Cap-Vert, plusieurs moyens de paiement sont à votre disposition.
L’Escudo du Cap-Vert (CVE) est la monnaie locale. Les euros sont également acceptés dans de nombreux commerces et taxis. Nous vous recommandons de disposer d’argent liquide, surtout si vous prévoyez de visiter des zones moins touristiques.
L’utilisation des cartes bancaires, notamment Visa, est possible auprès de certaines banques et grands hôtels. Les distributeurs automatiques sont bien répartis, mais peuvent être absents dans les petits villages.
Pour les transactions en ligne, des solutions de paiement sécurisées sont disponibles pour effectuer des paiements en euros en toute transparence.
N’oubliez pas que le choix du moyen de paiement dépend largement de vos besoins et préférences. Il est donc judicieux de vous informer sur les différentes options disponibles avant votre départ.